7 PECHES CAPITAUX de cléa Gaultier

Biographie de Cléa Gaultier

La petite Française de l’industrie du X est originaire de la région d’Auvergne-Rhône-Alpes. Née à Lyon le 15 octobre 1990, Cléa Gaultier étudie la psychologie et la philosophie avant de devenir mannequin lingerie. La jeune femme participe à de nombreux défilés avant de changer de vocation.

De modèle érotique à actrice de charme

Peu de temps après avoir fait l’expérience des podiums et des magazines, Cléa Gaultier décide de se lancer dans la carrière de modèle érotique. La future actrice X démontre aussi ses talents de gogo danseuse en participant à plusieurs spectacles privés. C’est à cette époque que Cléa rencontre Anthony Gaultier, qui deviendra son partenaire. Le jeune homme lui fait découvrir l’industrie du porno, et l’incite à y exploiter ses talents. Si le couple se fait connaître en jouant dans quelques films, sa notoriété se développe réellement lorsqu’il contacte Marc Dorcel. Le studio, intéressé par le potentiel révélé par les photos de Cléa, lui offre sa chance en 2016. la suite toute le monde la connait une notoriété qui explose, il suffit de voir sont compte instagram

Cléa Gaultier : Une carrière internationale

Cléa Gaultier ne séduit pas seulement le public français. Les amateurs de films de charme américains et européens découvrent aussi ses talents grâce à ses collaborations avec Brazzers, New Sensations, Naughty America, Tushy ou encore Evil Angel. L’actrice a travaillé avec Ella Hughes et bien d’autres grands noms de l’industrie du divertissement pour adulte.

Cléa Gaultier compte désormais près de 120 titres à son actif. Si sa carrière est jeune, elle est déjà fructueuse. L’actrice est régulièrement nominée pour ses performances. Elle est lauréate d’un AVN Award en 2019, et d’un XBIZ Europe Award la même année.

7 PECHES CAPITAUX de Clea par Dorcel

 

La Paresse

Es-tu flemmarde ?
Très ! Quand j’ai un rendez-vous important et que je dois aller travailler, je suis une grosse bosseuse, vraiment. J’aime bien être à l’heure, organisée et faire le travail qu’on me demande. Par contre, quand je rentre chez moi et que je n’ai pas envie de faire le ménage, je ne ferai pas le ménage ! (rires) La flemme, c’est à la maison !

L’orgueil

De quoi es-tu la plus fière ?
De ma carrière, mon parcours dans le porno qui a été assez rapide. Je suis montée assez rapidement par rapport à d’autres filles qui font du porno depuis des années.

La colère

Qu’est-ce qui te met en colère ?
L’injustice et le mensonge. Un exemple tout bête : sur le dernier tournage d’Alis Locanta, une actrice est entrée dans ma chambre et a pris ma brosse à cheveux sans me demander et ça m’a fait péter un câble. Ce n’est pas le fait qu’elle ait pris ma brosse à cheveux car en soi, ce n’est pas grave, mais comme je ne la connaissais pas, je me suis demandé si elle n’était pas capable de fouiller dans mon portefeuille ! La pauvre, je me suis énervée mais aujourd’hui tout va bien entre nous ! Ce qui m’énerve aussi beaucoup, c’est quand on fait du mal aux animaux et aux enfants.

L’avarice

Que fais-tu de ton argent ?
Je suis hyper économe. Je suis en train de m’acheter un appartement donc je fais attention. Mes seuls péchés mignons sont la bouffe et la lingerie ! Mais je me suis un peu calmée car j’aimerais me faire refaire la poitrine à la fin de l’année.

La luxure

Quel est ton fantasme ?
Pour moi les fantasmes, ce sont plus des personnes avec qui j’aimerais coucher que des situations. Ce sont souvent des stars hollywoodiennes comme Ian Somerhalder ou Leonardo DiCaprio mais dans le porno, il y a une Américaine avec qui j’aimerais coucher, c’est Madison Ivy. De base pourtant, j’aime les filles qui sont refaites de manière naturelle mais elle, même si ça se voit qu’elle est entièrement refaite, elle me fait fantasmer !

L’envie

De quoi ou de qui es-tu envieuse ?
L’envie, ça ne se contrôle pas mais je n’aime pas la jalousie gratuite envers une fille qui ne m’a rien fait. Je peux être envieuse de quelqu’un qui a une meilleure situation que moi et qui peut par exemple voyager en jet privé. J’envie aussi toutes les grandes mannequins pour leur physique, leur travail et l’argent. Je suis aussi un peu envieuse des gens qui sont heureux en couple !

La gourmandise

Combien de mecs as-tu goûté à ce jour ?
En privé, je dirais 70… ou un peu moins. Je me suis arrêtée de compter à 50 et j’avais 22 ans. Bon, je me suis beaucoup calmée depuis que je fais du porno. Au boulot, je ne sais pas… j’ai dû faire 300 scènes mais il y a beaucoup de scènes avec les mêmes acteurs. Ça doit se chiffer en centaine(s).

+ Bonus

Les 5 péchés de …

Mon livre : « Une vie en pointes » de Ghislaine Thesmar, une danseuse classique.
Mon disque : Un de Romeo Santos.
Mon film : « Balck Swan » et « Gladiator », j’adore Russel Crowe et la musique du film.
Mon plat : Le Pad Thaï au poulet.
Ma nuit : Ce serait avec un beau jeune homme qui aurait la trentaine avec beaucoup d’humour, beau et qui serait un bon coup. On irait au restaurant puis on ferait une balade sur la plage ou une balade en bateau.

clea gautier avec des gros seins

Les nouveaux seins de cléa Gautier

« JE ME SUIS FAIT REFAIRE LA POITRINE »

« Cela faisait un moment déjà que je réfléchissais à le faire. En fait, quand je me suis lancée dans le X il y a près de 4 ans maintenant, j’étais plutôt anti- chirurgie esthétique. Et puis mon opinion sur le sujet s’est mise à évoluer il y a environ deux ans je pense. A force de me voir en photo et en vidéo et de voir d’autres actrices qui avaient de plus grosses poitrines que la mienne, j’ai commencé à nourrir un complexe. L’idée de me faire refaire la poitrine a donc commencé tout doucement à faire son chemin dans ma tête, et je me suis finalement décidée à la fin de l’année 2019. C’est mon médecin-traitant à Barcelone, à côté d’où je vis, qui m’a recommandé une clinique et un chirurgien spécialiste du sujet.

Et j’avoue évidemment que le fait que cette clinique m’ait été recommandée par mon docteur et que mon docteur m’ait appuyé dans ma démarche m’a beaucoup rassurée… Je suis donc allée voir ce chirurgien dans une grande clinique barcelonaise. Je lui ai montré des photos de poitrines que je trouve jolies. Il m’a regardée topless, il a vu que j’étais assez musclée et qu’il me faudrait donc des implants un peu plus arrondis que la moyenne. Je suis revenue un mois après avec des examens et des radios que j’avais dû faire. J’ai vu ses assistants et on a planifié une date pour l’intervention. Finalement l’opération a duré un peu plus de deux heures.

Avec des gros seins c’est mieux..

Je suis très heureuse du résultat. Le chirurgien a bien respecté ce que je voulais. Mes seins sont bien symétriques. Ils sont un peu moins gros que ce que je voulais, mais pendant l’intervention le chirurgien a estimé que s’il me mettait une taille en moins que ce que j’avais demandé ma poitrine serait plus en harmonie avec le reste de mon corps. Il m’a donc mis des bonnets C alors qu’à la base je voulais du D. Mais je suis vraiment très contente de l’avoir fait, très contente du résultat, et j’en suis à me dire que finalement j’aurais même dû le faire avant. » Cléa La Dorcel Girl Cléa Gaultier s’est fait refaire la poitrine il y a quelques semaines dans une clinique de Barcelone. Le Dorcel Mag a pu rentrer en contact avec la star au moment où elle revenait de son premier tournage avec ces nouveaux seins (le film s’appelle « Angelika l’indécente » et sortira en août). Elle nous explique elle-même le pourquoi du comment de ce changement.