marina beaulieu aime le lingerie

Interview de marina Beaulieu

Ce qui (me) plaît le plus chez moi ? Mes yeux et mes fesses, ils sentent le sexe !

A l’occasion de ce numéro spécial Marina Beaulieu, notre rédactrice en chef exceptionnelle a accepté de nous parler de chaque partie de son (sublime) corps. Ce qui la rend sexy, ce qu’elle trouve irrésistible chez elle mais aussi ses (petits) complexes, Marina se déshabille entièrement pour nous. Plus chaud, tu brûles !

Ses yeux : C’est ce que je préfère chez moi ! Il paraît que j’ai des yeux qui tuent, des yeux qui causent… Je sais que mon regard peut faire craquer facilement. Mes yeux sont verts mais ils changent de couleur suivant mon humeur, suivant le temps et comment je les maquille. Même ma fille a idolâtré mes yeux. Elle se mettait même des lentilles vertes à un moment pour me ressembler ! Je sais me servir de mon regard aussi, je joue avec. Même sur une scène, j’en joue. Certains hommes me le disent : ils ont l’impression que je vais les bouffer !

Sa bouche : Je l’aime aussi ! j’ai toujours eu une très belle bouche pulpeuse. Je sais faire des mimiques avec. Et ça plaît aux hommes car en plus d’être belle, je sais m’en servir !

Son nez : Je ne l’aime pas trop. Je le trouve long et fin. Quand j’étais jeune, on me disait que j’avais un nez à trier les lentilles ! En plus, il a été cassé deux fois. La première fois, c’était une fêlure, j’en ai encore la trace.

Un ski nautique en bois m’est tombé sur le nez. La seconde fois, je me suis fracturé le nez en rentrant dans une baie vitrée qui était tellement propre que je ne l’ai pas vue ! J’ai déjà songé à me faire refaire le nez mais j’ai trop peur !

Ses cheveux : J’ai des cheveux fins. Je n’ai jamais voulu couper mes cheveux très courts. Quand j’étais plus jeune, je les avais très longs et je jouais avec. Pour moi, les formes et les cheveux sont très importants quand on est une femme. Je prends soin des miens !

Ses seins : J’ai toujours eu une belle poitrine. A 40 ans, je me suis fait opérer car mes seins pendaient un peu comme j’avais été malade. J’avais le volume mais il fallait combler un peu. A l’époque, on mettait du sérum physiologique et ça durait dix ans. Je n’ai pas pu le faire à nouveau à ce moment-là mais quand j’ai démarré le porno en 2015, j’étais complexée par ma poitrine que je ne trouvais pas belle. En 2016, je me suis fait opérer.

Je faisais du 85C déjà et le chirurgien voulait me faire des obus. J’ai toujours eu une grosse poitrine mais je voulais quelque chose d’harmonieux. Maintenant, je fais du 85 ou 90D suivant le soutien-gorge.

Ses fesses : On me dit toujours que j’ai un cul qui cause (rires). J’ai fait du sport : course, tennis, ski alpin, ski nautique, escalade, de la pole dance… Donc ça a rendu mon cul tonique. Mais je pense que j’ai aussi une bonne génétique. A mon âge, j’ai une chance inouïe !

Elle ont un peu maigri et elles tombent un peu mais il y a de beaux restes je pense !
Sa taille : J’ai la taille mannequin ! Je n’ai jamais fait de régime de ma vie. Je dis merci à Dame nature ! Quand j’étais plus jeune, je faisais du 32 et quand j’étais enceinte, je faisais du 36. Un jour, on a pris mes mensurations pour un défilé et le rapport poitrine-taille-hanches était digne de celui des mannequins. Je mesure 1,60 m mais si j’avais fait dix centimètres de plus, j’aurais pu être mannequin !

Ses bras : Je les aime car ils sont fermes. Mais j’ai eu honte de mes épaules pendant longtemps car elles étaient musclées et dessinées. Pourtant je n’ai jamais fait de fitness ! On me fait encore la remarque parfois, mais maintenant, je m’en fous ! Je suis musclée naturellement, c’est tout.

Ses jambes : A bientôt 60 ans, je les trouve encore très belles et toniques ! J’aime les montrer et m’habiller hyper court. Quand je mets des talons, ça me fait des jambes fuselées ! Les gens me font souvent la remarque. Je suis très nerveuse donc je bouffe beaucoup d’énergie et je n’ai pas le temps de grossir !

Sa peau : J’ai eu un moment où je croyais avoir épuisé mon capital soleil mais ça va mieux. Certes, je la trouve moins élastique qu’avant mais ça va quand même, il suffit de regarder mes mains et mon cou. Comme elle est fragile et très douce, depuis des années, après la douche, je mets un lait pour le corps.

Ses pieds : Je les aime aussi ! Ils sont beaux. Je chausse du 38 et les fétichistes des pieds me font souvent des compliments.

Sa chatte : Il paraît qu’elle est petite et gentille (rires). J’en suis plutôt contente ! Je suis une vraie blonde donc je n’ai jamais été très poilue ! J’ai épilé comme tout le monde quand c’était la mode mais maintenant, je me laisse pousser les poils depuis presque deux ans. J’entretiens bien sûr mais c’est assez naturel. Je vieillis mais avec le blond, on ne voit pas trop la différence ! On me fait parfois des remarques, mais je dis que je relance la mode du poil !

More Reading

Post navigation