Webcam girl Chloe Sanchez

Chloé Sanchez a 25 ans, elle est originaire de Bordeaux, et elle est notre camgirl du mois de novembre 2018. Au départ, rien ne prédisposait réellement cette jolie jeune femme à faire de la webcam sexy. Après un passage par le téléphone rose, c’est finalement… son petit ami qui lui a propose éde se lancer. Vous pouvez la voir aujourd’hui sur son propre site : www.chloesanchez.com. Interview.

COMMENT EN ES-TU VENUE A LA WEBCAM ?

Mon nouveau compagnon était un consommateur de webcam sexy, et comme je ne gagnais pas si bien ma vie que ça avec le téléphone rose, c’est lui qui m’a un jour dit : « pourquoi tu n’essaierais pas la webcam ? » Moi j’étais plutôt pudique, donc je ne savais pas trop quoi en penser. Et puis il m’a proposé qu’on fasse ça tous les deux ensemble. Et c’est ce qu’on a fait. On a fait une séance de webcam tous les deux pour le site Cam4, on s’est filmés dans notre petit appartement, et ça m’a beaucoup plu. C’était en février 2015.

COMMENT SE PASSENT TES SEANCES DE WEBCAM ?

Très vite, je suis devenue très proche des fidèles qui me suivent. Ma webcam était souvent branchée la journée. Je faisais des séances en mangeant, en prenant ma douche… Ce que j’aime surtout c’est l’exhib’. J’ai toujours aimé plaire aux garçons, être jolie, me montrer. Et j’assouvis tout cela avec la webcam : j’adore savoir que des centaines de personnes vont s’exciter en me regardant. Pendant longtemps, la communauté des gens qui me suivent me lançait des défis d’exhib’, par exemple demander mon chemin à une personne dans la rue en étant les seins à l’air, ou passer une commande dans un restaurant drive, mon string accroché au rétroviseur. J’adorais vraiment ça, mais j’en fais moins aujourd’hui. Je fais des séances depuis chez moi, parfois en hard avec mon mec, parfois en solo. Et j’ai maintenant mon propre site.

QUELLES SONT TES RELATIONS AVEC LA COMMUNAUTÉ QUI TE SUIT ?

J’essaie toujours de rester le plus proche possible d’eux, que ce soit par le biais de mes séances de webcam ou des réseaux sociaux, même si c’est de plus en plus compliqué de répondre à tout le monde vu qu’ils sont de plus en plus nombreux. J’essaie de rester moi-même, j’ai toujours le sourire. Mais je reste proche de ma communauté. L’an dernier, j’ai voulu marquer un break d’un mois, et j’ai recommencé les webcams au bout de 15 jours tellement tout ça me manquait. J’aime vraiment ce que je fais…

Ce que j’aime surtout c’est l’exhib’. J’ai toujours aimé plaire aux garçons, être jolie, me montrer. Et j’assouvis tout cela avec la webcam…