Luna Rival interview

Avec son visage angélique de teen et son talent pour les performances sexuelles les plus hard, la pétillante Luna Rival est devenue en deux ans l’une des actrices françaises qui compte dans toute l’Europe. La demoiselle de 20 ans a plus de 80000 personnes qui la suivent sur twitter, un record pour une Française. Rencontre avec une adorable jeune femme bien dans sa tête et dans son corps !

Fred Coppula : Bonjour Luna. Peux-tu te présenter un peu pour les lecteurs – sans doute très peu nombreux – qui ne te connaîtraient pas encore ?
Luna Rival : Bonjour à tous, je m’appelle Luna Rival donc. J’ai vingt ans et j’ai commencé le X il y a deux ans. Je suis originaire de Bourgogne et maintenant je vis dans le sud de la France.

Aujourd’hui, tu tournes pour beaucoup de sociétés de production dans toute l’Europe. Est-ce que tu imaginais que tu pourrais avoir une telle carrière à tes débuts ?
Non, je ne n’imaginais pas du tout que ça exploserait comme ça, surtout aussi rapidement. Je ne pensais pas avoir autant de propositions aussi rapidement et aller aussi vite à l’étranger.

Du coup, tu voyages beaucoup…
Oui ! Avant d’être actrice, je n’avais voyagé qu’en Espagne. J’ai découvert l’Europe grâce au X ! Je suis allée en Angleterre, en Hongrie, en République Tchèque… J’ai vu des endroits magnifiques !

luna rival actrice porno

 

Quels sont les autres côtés que tu aimes dans ton métier d’actrice X ?

Tous les compliments que je reçois chaque jour sur les réseaux sociaux ! J’adore toutes les attentions et les cadeaux de mes fans. C’est super attendrissant et ça me fait vraiment plaisir. Je fais attention à tout ce qu’on écrit sur moi sur les réseaux sociaux. J’ai même des fans qui sont maintenant devenus de véritables amis. J’ai aussi rencontrés beaucoup de photographes, de mode parfois, que je n’aurais jamais croisés dans un milieu classique. Et puis j’ai nettement progressé en anglais ! Au début je ne parlais pas du tout, maintenant je tiens tout à fait une conversation (rires). Si je n’avais pas fait de X, je pense que j’aurais été pâtissière. et j’aime la double anale.

C’est aussi un métier dans lequel on donne du plaisir aux gens…
Ce n’est pas faux (rires) !

Quels sont les choses que tu aimes moins dans ce métier ?
Au début, je n’étais pas souvent chez moi et ce n’est pas toujours facile d’être loin de ses proches. Je ne voyais pas beaucoup mon conjoint. Maintenant, je fais plus de webcam donc je suis plus à la maison !

Il arrive qu’on te reconnaisse dans la rue ?
Très rarement, mais il faut dire que je sors très peu. Je ne suis vraiment pas une fêtarde. J’habite à la campagne, j’adore la nature et je suis très casanière. Mais les rares fois où c’est arrivé, les gens sont toujours très gentils et polis.

petits seins de luna

Ta vie personnelle et sexuelle a-t-elle évolué depuis que tu es actrice porno ?
Pas du tout ! Elle était déjà très pimentée avant ! Je ne suis ni libertine, ni échangiste et j’ai toujours le même petit ami depuis mes débuts.

Son soutien est important pour toi ?
Enormément ! je pense que je n’aurais jamais pu aller aussi loin dans ma carrière sans avoir un point d’ancrage. C’est important d’avoir une vraie stabilité à côté quand on fait ce métier pour pouvoir garder les pieds sur terre et ne pas se perdre.

Peux-tu nous raconter ton meilleur souvenir de tournage ?
C’était en juillet cette année pour la société Kink à Barcelone avec Steve Holmes, et Max Cortes. L’actrice Cherry Kiss était la dominatrice. Tout s’est très bien passé. Je suis arrivée la veille, on a dîné ensemble. Le lendemain, j’ai découvert au maquillage qu’il y avait une équipe de 14 personnes pour le tournage.

On a tourné dans les rues de Barcelone et dans un parc public, donc il faut des gens pour surveiller. C’était un tournage BDSM. J’ai commencé dans une rue dos à la Sagrada Familia. Je marche et je m’exhibe. Puis on est allés dans un parc où je fais du shibari en plein air et ensuite, nous sommes allés dans un bar pour la scène la plus hard. Il y avait 25 personnes autour de moi.

luna a quatre pattes

Tu avais déjà fait du shibari avant ?
Oui j’en ai fait pour Dorcel au début de ma carrière. Et j’en ai refait entre temps car j’adore ça. J’ai sympathisé avec des maîtres shibari. La sensation est très spéciale ave les cordes. C’est comme une libération alors que ça nous serre. Les suspensions pour moi, c’est comme être sur un petit nuage !

Tu tournes autant pour des grosses sociétés de productions que des toutes petites. Qu’est-ce qui te plaît là-dedans ?
Ce que j’aime dans les petites productions, c’est que ça a un côté familial. C’est souvent en France, je connais les gens. Et on peut aussi mette sa petite touche quand c’est plus amateur. Les grosses productions, c’est plus boulot mais j’aime beaucoup aussi. J’aime bien alterner les deux quand j’en ai envie.

Tu es connue comme une actrice qui fait des scènes vraiment hard. Même si ta sexualité était déjà pimentée avant, tu avais déjà fait une double pénétration par exemple ?
Non, je n’avais fait de double pénétration, ni de double anale, ni de triple anale !

Comment se prépare-t-on pour de telles scènes ? Prends-tu vraiment beaucoup de plaisir ?
C’est plus de la performance, il faut l’avouer. Pour se préparer, moi, je me détends tout simplement et j’élargis mon cul avec mes doigts.

luna rival actrice X

L’aspect performance te plaît ?
Oui beaucoup ! Mes idoles sont Proxy Paige, Roxy Raye et Bonnie Rotten qui sont toutes les trois très douées de ce côté là !

As-tu tout de même des limites ?
Oui ! Je ne fais pas d’éjaculation faciale ni dans la bouche. Je n’aime pas du tout ça et je fais bien assez de choses pour ne pas avoir besoin de m’imposer ce que je n’aime pas.

Y-a-t-il des rencontres qui t’on marquée depuis tes débuts ?
J’aime bien l’actrice brésilienne Francys Belle, nous sommes devenues amies. Et je ne pensais jamais rencontrer Rocco Siffredi et pourtant j’ai tourné deux fois avec lui et une fois pour lui ! Il est à la hauteur du mythe ! D’ailleurs je ne pensais jamais être un jour invitée au salon de Berlin et je suis invitée cette année !

 

Comment vois-tu la suite ?
Je veux que ma carrière dure le plus longtemps possible. Je veux continuer même quand je ne serai plus une teen. D’ailleurs, je veux changer de style à ce moment-là pour quelque chose qui correspond plus à ma personnalité : des tatouages, changer de couleur de cheveux et je veux me faire refaire les seins comme j’en ai envie depuis que j’ai 18 ans. Je veux faire du D !

Et tes projets pour les prochains mois ?

J’ai des propositions de tournage aux Etats-Unis. Je n’y suis jamais et j’adorerais. Il se peut que j’aille aussi aux AVN Awards en janvier 2018. Le début des AVN est le 24 janvier, le jour de mes 21 ans ! J’attends une confirmation et si j’y vais, je partirai trois mois.

J’adorerais tourner pour Kink aux Etats-Unis. J’aurais adoré tourner dans leurs anciens studios, mais hélas, ils ne le font plus. J’adorerais aussi, bien sûr, remporter un Venus et un AVN Award !

On croise les doigts pour toi !

 

Le questions réponses de Luna Rival

« J’adore regarder les hommes dans les yeux quand je les suce ! »

Chaque mois, une actrice passe sur le grill. Deux possibilités et deux seulement pour chaque question. Voici les choix sexy de la jolie Luna Rival.

Plutôt brun ou blond ?

Je préfère les bruns mais pas du genre grands et musclés. J’ai bien les bruns barbus avec un petit ventre. Le côté nounours me plait beaucoup.

Plutôt brune ou blonde ?

J’ai déjà craqué sur quelques blondes mais comme pour les hommes, j’ai une préférence pour les brunes. Et comme pour les mecs aussi, je les préfère avec un peu de chair et de sensualité. Les filles maigres, ce n’est pas mon truc !

Plutôt sexe épais ou sexe long ?

Sexe épais ! La longueur, il en faut un peu, mais ça peut aussi faire mal. J’ai plus de plaisir avec les sexes épais.

Plutôt cunnilingus ou fellation ?

Fellation sans hésiter ! J’aime donner du plaisir et j’adore regarder les hommes dans les yeux quand ils en prennent.

Plutôt sexe avec ou sans musique ?

Je préfère faire l’amour dans le calme. La musique pour moi, c’est pour faire la fête !

Plutôt avant ou après le dessert ?

J’aime bien dîner en tête-à-tête avec mon chéri au restaurant. J’aime la tension qui monte, la séduction. Du coup, c’est quand on rentre, après le dessert !

Quand tu grignotes pendant l’amour, plutôt salé ou sucré ?

Je ne grignote jamais pendant l’amour. Je peux faire une pause cigarette, mais c’est tout !

Plutôt premier soir ou j’attends ?

J’attends ! Je crois au côté « il ne faut pas coucher le premier soir ». Ça permet de mieux se connaître et de faire monter la passion. Avec mon conjoint, on a attendu un mois avant de coucher ensemble.

Après un tournage, plutôt dodo ou tu remets ça le soir ?

En général, je suis à l’hôtel donc c’est une douche, une petit bière et dodo. Si je rentre chez moi par contre, je remets ça avec mon chéri.

Plutôt caresse ou fessée ?

Plutôt fessée. Ça met du piment !

Plutôt soda ou sex on the beach ?

Sex on the beach ! J’aime bien boire un petit verre t j’ai une préférence pour le mojito et la pina colada.